Abbas Akhavan, résidence de mi-janvier à mi-avril 2017

Abbas Akhavan vit et travaille à Toronto, il est né en 1977 à Téhéran.

La démarche d’Abbas Akhavan peut prendre différentes formes : installations éphémères contextuelles, dessins, vidéos, sculptures ou performances.
Sa recherche artistique est grandement influencée par la spécificité des lieux où il travaille : leur architecture, les économies qui les entourent et les gens qui les fréquentent.


Abbas Akhavan s'intéresse à la sphère privée, qu'il appréhende comme un lieu complexe à la fois symbole d'hospitalité et d'hostilité.


Cet espace domestique focalise beaucoup d'émotions, et représente une source d'investigation, de réflexion importante pour son travail, il a d'ailleurs étendu la notion «  d'espace domestique  » aux espaces proches des habitations  : le jardin, les arrières cours ou encore les terrasses et autres espaces non-habités.

 

A Saché, Akhavan a instauré un dialogue entre ses œuvres, la présence forte des paysages, des éléments naturels qu'il a intégré à sa démarche. L'artiste invitait le spectateur à s'interroger sur la présence de ses œuvres dans l'atelier, comment elles interagissent entre elles et répondent à l'environnement proche de l'Atelier Calder.

Abbas Akhavan a été invité en résidence à la Fondation Marcelino Botin avec Mona Hatoum (Espagne), à l'occasion du Printemps de Septembre à Toulouse, Trinity Square Video, Westerne Front, and Fogo Islands (Canada), au Watermill Center (Canada), Delfina Foundation (Dubai, UAE London).


Plusieurs expositions personnelles lui ont été consacrées  : Study for a Curtain The Third Line, Dubai, UAE (2015); Variations on a Garden, Mercer Union, Toronto, Canada (2013); Study for a Garden, Delfina Foundation, Londres (2012).

 

 

 

Abbas Akhavan est lauréat du Kunstpreis Berlin (2012), Abraaj Capital Art Prize (2014) et Sobey Art Award (2015).

abbasakhavan.com

 

Photos Guillaume Blanc